Sclérose en plaques : la population invitée à créer sa propre marche SP

Centre-du-Québec, le 14 avril 2021.  Le mois de mai sera l’occasion pour la Société canadienne de sclérose en plaques (SP) du Centre-du-Québec de sensibiliser la population à la SP. L’organisation invite encore cette année les citoyens à créer leur propre marche SP et à faire un don pour soutenir la recherche et les services aux membres de la région. L’objectif vise à amasser 10 000$. À l’heure actuelle, 20 % de l’objectif est atteint.

« Nous invitons les gens à s’inscrire dès maintenant à la Marche SP prévue le dimanche 30 mai. Même à distance, nous nous mobiliserons pour rappeler aux personnes touchées par la sclérose en plaques qu’elles ne sont pas seules dans leur lutte contre la maladie. Cette année, nous marcherons chacun dans notre quartier pour amasser des fonds afin de stopper la SP. Les personnes intéressées peuvent créer une équipe ou faire un don en appuyant une équipe régionale. Qu’importe le montant, chaque contribution revêt une importance capitale pour la cause », mentionne Marie-Josée Boucher, directrice générale de la Société canadienne de la sclérose en plaques du Centre-du-Québec.

Sébastien Schneeberger président d’honneur

Le député de Drummond-Bois-Francs Sébastien Schneeberger agit comme président d’honneur pour une deuxième année.

« La sclérose en plaques touche plus de gens qu’on ne le pense. Ma mère se bat contre cette maladie depuis 30 ans. Elle a encore toute sa vivacité d’esprit, mais elle est extrêmement limitée par son corps. Elle est maintenant quadriplégique et elle a besoin des soins en continu. Pendant le mois de sensibilisation à la SP, je vous invite à vous informer sur cette maladie dégénérative aux symptômes sournois. On ne sait jamais qui et quand elle peut frapper », affirme Sébastien Schneeberger.

Statistiques et faits saillants

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune marquée par une succession de poussées et de rémissions. Les gens ont souvent de la difficulté à identifier les premiers symptômes. Aucun traitement ne permet actuellement de vaincre cette maladie. Les traitements existants permettent toutefois de diminuer la fréquence et l’intensité des poussées pour soulager les symptômes.

  • Le Canada affiche l’un des plus hauts taux de sclérose en plaques du monde.
  • Environ une personne sur 400 vit avec cette maladie.
  • La maladie affecte trois fois plus de femmes que d’hommes.
  • La SP est la maladie neurologique la plus répandue chez les jeunes adultes du Canada.
  • 60 % des adultes qui reçoivent un diagnostic de SP ont de 20 à 49 ans.
  • Chaque jour, 12 Canadiens reçoivent un diagnostic de SP.
  • Principaux symptômes de la SP : fatigue extrême, troubles visuels, douleur, vertiges et des pertes d’équilibre, de mémoire ou encore de l’engourdissement.

« Cette année, nous avons connu une forte augmentation des demandes de toutes sortes. Nous invitons les personnes qui souhaitent s’inscrire à la marche SP, qui ont des questions sur la maladie ou besoin d’aide à ne pas hésiter à communiquer avec nous. Nous sommes là pour eux », conclut Marie-Josée Boucher.

À propos de la Société de la SP du Centre-du-Québec

La Société de la SP offre divers programmes et services pour aider les personnes aux prises avec la sclérose en plaques. À l’écoute de ses membres et de leurs proches, elle les soutient et contribue à briser l’isolement. Chaque année, la Société de la SP organise plusieurs activités, conférences et séances d’information. Elle agit également comme courroie de transmission en référant les membres à des services et du soutien particulier comme l’accès à des véhicules adaptés, l’aide au logement, du soutien financier, etc.

– 30-

Gestion des entrevues:
Catherine Fagnan
Fagnan Relations publiques
819 473-4184 |cfagnan@fagnan.ca
Source:
Société canadienne de la sclérose en plaques du Centre-du-Québec

 

Vignette photo (de l’avant à l’arrière):

Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs et président d’honneur du mois de sensibilisation à la SP, Marie-Josée Boucher et Diane Martel de la Société canadienne de la sclérose en plaques du Centre-du-Québec.