Marche de l’espoir virtuelle : plus de 7000$ pour la sclérose en plaques

Centre-du-Québec, le 28 mai 2020. La Société canadienne de sclérose en plaques (SP) du Centre-du-Québec souligne la fin du mois de la sensibilisation à la SP. En dépit du contexte de la COVID-19 où les rassemblements sont interdits, la Marche de l’espoir virtuelle a permis de ramasser un peu plus de 7 000 $. Les sommes serviront à soutenir les services aux membres dans la région ainsi que la recherche.

« Nous savions que le défi allait être de taille en raison de la situation, mais nous nous réjouissons de voir que des membres de la communauté ont poursuivi leurs efforts pour la cause. La majorité des personnes impliquées sont des proches de personnes atteintes de la maladie. Ils comprennent les enjeux. Au Québec, la Marche de l’espoir virtuelle a permis de recueillir près d’un demi-million de dollars. Il est d’ailleurs possible de faire un don jusqu’au 24 juin sur le site de la Marche de l’espoir », affirme la directrice générale de l’organisme Marie-Josée Boucher.

Marcher pour stopper la sclérose en plaques

Le 24 mai dernier, les Canadiens étaient invités à marcher pour stopper la SP. C’est sous la présidence d’honneur du député de Drummond-Bois-Francs Sébastien Schneeberger, dont la mère est lourdement atteinte de la maladie, que le mois avait été lancé au Centre-du-Québec.

« La sclérose en plaques est une maladie à laquelle il faut absolument s’intéresser, car les gens atteints ont vraiment besoin d’aide. Dans les dernières semaines, j’ai perdu mon père qui était le principal proche aidant de ma mère. Étant quadriplégique, elle ne peut vivre seule, sans des soins en continu. Même si le mois de sensibilisation à la SP tire à sa fin, j’invite la population à demeurer sensible à la maladie, car on ne sait jamais qui et quand elle peut frapper », affirme Sébastien Schneeberger. Le député de Drummond-Bois-Francs a d’ailleurs soutenu la cause par l’entremise du programme Soutien à l’action bénévole.

Statistiques et faits saillants

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune imprévisible et incurable. Les traitements existants permettent seulement de diminuer la fréquence et l’intensité des poussées pour soulager les symptômes.

  • Le Canada affiche l’un des taux de sclérose en plaques les plus élevés du monde.
  • La maladie affecte trois fois plus de femmes que d’hommes.
  • Chaque jour, 11 Canadiens reçoivent un diagnostic de SP.
  • La sclérose en plaques frappe généralement entre 20 et 40 ans, soit pendant la période la plus productive de notre vie.
  • Elle se manifeste par divers symptômes parfois invisibles. Par exemple: fatigue, troubles visuels, douleur, vertiges et pertes d’équilibre, de mémoire ou encore de l’engourdissement.

À propos de la Société de la SP du Centre-du-Québec

La Société de la SP offre divers programmes et services pour aider les personnes aux prises avec la sclérose en plaques. À l’écoute de ses membres et de leurs proches, elle les soutient et contribue à briser l’isolement. Chaque année, la Société de la SP organise plusieurs activités, conférences et séances d’information. Elle agit également comme courroie de transmission en référant les membres à des services et du soutien particulier comme l’accès à des véhicules adaptés, l’aide au logement, du soutien financier, etc.

– 30-

 

Gestion des entrevues:
Catherine Fagnan
Fagnan Relations publiques
819 473-4184 |cfagnan@fagnan.ca
Source:
Société canadienne de la sclérose en plaques du Centre-du-Québec

Vignette photo :

Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs et président d’honneur du mois de sensibilisation à la SP.
Marie-Josée Boucher et Paul-André Boisvert de Société canadienne de la sclérose en plaques du Centre-du-Québec.