Premier rendez-vous des acteurs en littératie: poursuivre nos efforts collectifs

Centre-du-Québec, le 27 mai 2019. Le comité de concertation en littératie de la Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec (TRECQ) a organisé le 16 mai dernier le premier Grand rendez-vous des acteurs en littératie au Centre-du-Québec.

Une cinquantaine de personnes des cinq MRC du territoire, des acteurs communautaires et municipaux, les bibliothèques, les services de garde à l’enfance, les établissements d’enseignement publics et privés, et le CIUSSS-MCQ étaient de l’événement. Ils ont notamment discuté de la capacité des personnes à s’approprier le monde de l’écrit dans sa double dimension de lecture et d’écriture. La TRECQ a dévoilé pour l’occasion les résultats du portrait centricois des actions en littératie, réalisé plus tôt cet hiver. Lors de cette journée, les participants ont été invités à identifier les priorités régionales pour soutenir le développement en matière de littératie.

Des efforts soutenus en littératie

« Le récent sondage des actions en littératie mises sur pied au Centre-du-Québec a permis de constater que nombre d’intervenants régionaux d’horizons variés agissent concrètement sur la littératie. Cette journée d’échanges nous a permis d’explorer des enjeux prioritaires sur lesquels nous allons travailler collectivement », promet le président de la TRECQ, M. Alain Desruisseaux.

Améliorer l’accès aux livres et sensibiliser

Le sondage et les échanges ont permis d’identifier des enjeux concrets sur lesquels il est impératif de travailler.

Les acteurs du Centre-du-Québec doivent notamment poursuivre leurs efforts pour améliorer l’accès aux livres tout comme l’offre d’activités en littératie.

La sensibilisation de la population à l’importance de la littératie pour toutes les tranches d’âges s’est aussi avérée essentielle. « Considérant que la littératie est importante tout au long de notre vie, il importe de bien outiller les gens. Il a d’ailleurs été démontré que plus un enfant est mis en contact tôt avec les livres, meilleure sera sa réussite éducative. C’est même un des déterminants les plus importants de la réussite éducative », ajoute M. Desruisseaux.

Dans son plan d’action, la TRECQ tiendra compte des commentaires et des besoins exprimés par les acteurs terrain.

Poursuivre nos efforts collectifs

« Récemment, la région Centre-du-Québec se classait première au Québec pour le taux de diplomation et qualification après 5 ans pour les élèves du secondaire. Ce résultat représente les efforts consentis par le milieu de l’éducation, mais aussi par les parents, les organismes communautaires et le milieu municipal pour ne nommer que ceux-là. Il faut poursuivre ces efforts et nous serons là », conclut le président de la TRECQ.

À propos de la TRECQ

Depuis près de 20 ans, la Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec (TRECQ) contribue au développement socioéconomique de la région. Composée de représentants du milieu de l’éducation (commissions scolaires, cégeps, université et établissements privés), la TRECQ, collabore avec des partenaires et les mobilise en mettant en œuvre des projets répondant aux besoins de formation et de réussite éducative. Elle veille à mener à la diplomation le plus grand nombre de personnes possible par l’entremise de formations préparatoires au travail et de diplômes du secondaire, professionnel, collégial et universitaire.

-30-

Source :

Caroline Dion, Gestionnaire
Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec
819 293-5821, poste 5325
gestionnaire@reussiteeducative.com