Catherine Fagnan nommée Experte Femmessor dans le Centre-du-Québec

Femmessor Centre-du-Québec a lancé dernièrement la première cohorte du projet Les Expertes Femmessor. Une dizaine de femmes d’affaires de divers domaines ont généreusement accepté d’investir leurs connaissances au profit de l’entrepreneuriat féminin. C’est avec enthousiasme et une profonde envie de partager ses connaissances afin de contribuer à l’essor des entreprises d’ici que Catherine Fagnan a accepté le mandat d’experte en communication et relations publiques.

« J’ai un grand respect pour les femmes entrepreneures, dont je salue l’audace et la détermination. La stratégie et la communication sont à la base de la réussite de tout projet. Trop souvent, on néglige cet aspect crucial. À titre d’Experte Femmessor, je suis heureuse d’accompagner et de conseiller les entrepreneures dans leurs stratégies de communication et de relations publiques pour les aider à établir leur notoriété et à atteindre leurs objectifs », affirme Catherine Fagnan, présidente de Fagnan Relations publiques.

Ce service est destiné exclusivement aux entreprises financées par l’entremise de Femmessor. Il vise à développer les compétences, à accroître la confiance en la prise de décision et à élargir le réseau d’affaires de la clientèle majoritairement féminine de Femmessor.

Mieux réagir face aux défis

Les entrepreneures font face à de nombreux défis, mais il est impossible de tout connaître et de tout maîtriser.

« Le projet Les Expertes Femmessor représente une vraie opportunité pour les entrepreneures d’obtenir un soutien concret dans leur projet d’affaires. Ces rencontres personnalisées avec les Expertes aident à déterminer les stratégies et les actions à privilégier. À plus long terme, le but du projet est de favoriser l’innovation, la rentabilité, la croissance et la pérennité des entreprises financées par Femmessor », précise Marie-Hélène Bédard, directrice régionale de Femmessor Centre-du-Québec.

Les Expertes Femmessor offrent des services-conseils adaptés à la réalité des entreprises et détiennent une expertise reconnue dans des domaines spécifiques, tels que : la gestion, la comptabilité, le droit des affaires, les ressources humaines, les communications ou encore le marketing.

Les 10 premières Expertes Femmessor du Centre-du-Québec pour les années 2018 à 2020 sont :

  • Catherine Fagnan, experte en communication et en relations publiques, Fagnan relations publiques
  • Claude Traversy, avocate, experte en droit du travail et de l’emploi, Claude Traversy, avocate
  • Geneviève Vigneault, Experte en image de marque, en marketing et en communication numérique, Gestimark
  • Jacinthe Marcotte, CPA, CA, Experte en planification fiscale et comptable, Marcotte et associés
  • Joëlle Dechamplain, Experte en accompagnement du changement, JD Coaching
  • Julie Bergeron, notaire, experte en droit notarial, Lévesque Jutras Pelletier Bergeron Lagacé Gingras Notaires
  • Julie Boutin, Experte en tenue de livres, Services administratifs des Bois-Francs
  • Marie-Christine Roy, Experte en avantages sociaux, Alliance avantages sociaux
  • Mireille Allard, Experte en gestion des ressources humaines, BrioRH & PAE
  • Sophie Lemieux, Experte en industrie manufacturière, Excellence Composites

Demandes d’information

Pour obtenir de l’information sur le projet d’Expertes Femmessor, vous pouvez contacter Marie-Hélène Bédard, directrice régionale de Femmessor Centre-du-Québec.

À propos de Femmessor

Femmessor est une organisation dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin qui a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d’entreprises dirigées et détenues en tout ou en partie par des femmes dans les 17 régions du Québec.

Son offre de financement, conjuguée à une expérience d’accompagnement adaptée aux besoins des entrepreneures, permet à ces dernières de bâtir des entreprises durables et prospères.

Grâce à des partenariats avec le Fonds pour les femmes entrepreneures FQ et Capital croissance PME (CCPME), elle facilite l’accès à près de 25 millions de dollars pour soutenir, par le biais de prêts conventionnels et en capital-actions, des entreprises comptant au moins une femme dans un poste stratégique et détenant au moins 25 % des actions.